Projet « Du livre à la forêt »

Projet « Du livre à la forêt »

Classé dans : éducation enfants | 2

Torba a l’ambition de developper l’agroforesterie et attache une grande importance à cultiver parmi les arbres. L’arbre retient les sols, l’humidité, enrichie la terre de matière organique et ses rameaux servent à fabriquer le BRF (Bois Raméal Fragmenté) pour pailler les sols.

Avec son partenaire «Bionoor» * le projet « Du livre à la forêt » à Alger a été mis en place et organisé par Karim Tedjani (militant pour une écologie algérienne et fondateur du blog Nouara-Algérie.com) et lancé en avril 2016 à Djnan Salim (jardins partagés et ferme pédagogique entre Ouled fayet et Bouchaoui)

Le projet « du livre à la forêt » s’étale sur une année dans un premier temps, il offre un livre et un arbre à l’enfant qui le plantera et en prendra soin grâce au livre intitulé « carnet de santé de mon arbre » tout au long de la vie de l’arbre.

15965547_10207964337855495_9187014586777589165_n

La première rencontre entre les enfants et les arbres a eu lieu le 1er Avril 2016, ou une 40aine d’enfants accompagnés de leur parents (membres ou amis de Torba) ont assisté à la présentation du projet et aux différentes animations proposées par Karim Tedjani et à la plantation des premiers arbres au « Djnan Salim ».

Une 2nde rencontre a eu lieu le 4 juin entre les enfants et les arbres à Djnan Salim, ou ils se sont engagés à devenir le parrain ou la marraine de l’arbre, par la signature d’un contrat figurant sur la première page du « livret de santé de mon arbre », Par la suite chaque enfant a été aidé à planter un tuteur pour son arbre et à y accrocher un badge portant son nom et sa photo.

IMG_20161217_093328

Un programme pour l’accompagnement de l’enfant dans l’entretien de son arbre et la découverte du monde des forêts a été établi de la manière suivante :

- mensuellement au Djnan Salim (le premier vendredi de chaque mois) à travers un pique-nique ludique et pédagogique ou l’enfant apprendra à prendre soin des arbres et ou il prendra part à des ateliers de land-art, de recyclage et autres
- ponctuellement, au niveau des parcs et jardins notamment au niveau du jardin d’essai et du parc Dounia afin d’en savoir plus sur les forêts et les arbres d’ici et d’ailleurs.

* « Bionoor » est une société fondée par Hadj Khelil, qui finance entre autres le développement de produits issues de l’agriculture biologique. Il a en outre lancé ces dernières années un programme de reforestation pédagogique associé à un objectif de compensation de carbone.

IMG_20161217_094324

IMG_20161217_095134

2 Réponses

  1. MERROUCHE Meriem

    Bonsoir , vraiment Bravo belle initiative …je développe tant qu’architecte un mémoire sur les jardins potagers c’est dans le contexte de cette approche participative ( associée aux objectifs de développement durable ), j’ai hesité puisque je se savais comment appliquer ca aux contexte algérien , comment puis je trouver un site de rcehrche et la à travers votre actions vraimt ca m’a inspirer et je suis trés contente de savoir que la on y bien placé dans des problématiques d’actualités en Europe et que l’algérie a déja adopter ces aaproches …Merci à vous et je serai trés honoré d’assister à une de vos actions inchallah ….Bonne continuation et Jazakom allah khayran :)

  2. Je suis bibliothécaire , comment je peut vous contacter . je travail a bouira . merci d’avance.

Laissez un commentaire