Appuis aux communautés paysannes par l’agroécologie

Appuis aux communautés paysannes par l’agroécologie

Dans le but d’améliorer les conditions de vie et de revenus des communautés paysannes et de renforcer la protection et la conservation de la biodiversité et des ressources naturelles dans les Parcs nationaux (PN), un projet a été retenu pour la période 2018/2020 par la Commission européenne dans le cadre du Programme ENPARD.

Ce Projet dirigé par les associations AREA ED en collaboration avec BEDE et TORBA, a pour objectif global de contribuer à diversifier le revenu des paysans des régions limitrophes de 3 Parcs nationaux PNT (Tlemcen) du PND (Djurdjura) et du PN de Babor-Tababort (PNBT) par la promotion :

i) de modes de production agricole durables basés sur l’agroécologie et qui ont pour avantage d’atténuer les pressions sur le milieu et d’offrir des produits à plus forte valeur ajoutée

ii) d’une diversification des activités basées sur les potentialités humaines et naturelles du territoire et sans impact négatif sur l’environnement (valorisation du patrimoine naturel, tourisme rural, transformation artisanale de produits agricoles, extraction d’huiles essentielles, production de miel et produits de la ruche, etc.) ;

iii) de l’implication des communautés paysannes et des OSCs dans la gouvernance des PN et dans la gestion de la conservation

iv) de l’instauration d’une dynamique d’animation des territoires des Parcs nationaux afin d’engager sur le long terme une transformation positive des territoires ruraux.

Laissez un commentaire